Bâtiment
18 Février 2020 à 17h18 - 43

Les matériaux de structure en bois modernes

Les matériaux de construction en bois sont aujourd’hui très évolués. Effectivement, les bois structuraux que l’on utilise actuellement pour l’édification d’une maison sont plus modernes. Leurs propriétés constantes et garanties leur confèrent une performance technique incroyable. On en distingue plusieurs sur le marché mais le lamibois, le panneau contrecollé croisé, le caisson planché creux et les éléments murs-plancher en bois tourillonné sont incontestablement les meilleurs.

Le lamibois

Le lamibois est polyvalent et doté d’excellentes caractéristiques mécaniques. Le matériau est en effet mince, léger, doté d’une structure homogène, stable, résistant, et compatible avec plusieurs traitements et finitions. Il se caractérise par ses plateaux larges pouvant aller jusqu’à 2.5 m et sa longueur de 20 m. L’épaisseur du lamibois varie selon le nombre de plis.

Le panneau contrecollé-croisé

Ce concept est totalement innovant, efficace et libre. Le panneau contrecollé-croisé est fait de lames d’épicéa séchées de manière artificielle, que l’on a ensuite calibrés et contrecollées en un minimum de 3 plis croisés. Grâce à lui, la construction des toitures, des planchers, ou encore des murs se fait rapidement, sans contraintes de trame ni modulaire.

Le caisson-plancher

Destiné à la construction de toiture et de plancher, le caisson-plancher creux est à la fois mince et léger. Il s’agit d’un produit semi-fini qui forme une surface continue, conférant ainsi un excellent design, une bonne isolation thermique et phonique, ainsi qu’un maximum de protection contre le feu. Ce produit moderne pour la construction est également adapté pour les travaux de rénovation à l'aide d'Etais Tirant-Poussant.

Les éléments murs-plancher en bois tourillonné

Ces bois structuraux sont particulièrement ingénieux. Il s’agit d’un arrangement de planches en hêtre sur chant de 60 cm de largeur à l’intérieur desquelles sont percés des trous à intervalles réguliers d’environ 15 à 20 cm. A l’intérieur des trous sont introduits les tourillons de bois en hêtre séchés artificiellement. Lorsque le bois des planches se met en contact avec celui des tourillons, il s’opère des échanges hygrométriques qui font alors gonfler les tourillons. Le tout est ainsi doté d’une grande stabilité, ce qui fait que l’usage de colle n’est plus nécessaire. On utilise ce procédé dans la réalisation de murs et de planchers de maisons.

Blog

  1. 31 Mars 2020A quoi sert un fauteuil scandinave ?10
  2. 23 Mars 2020Comment entretenir son fauteuil cabriolet ?19
  3. 12 Mars 2020À quoi sert un fauteuil suspendu ?27